Mini-crédit en France

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.50 (1 Vote)

Cet article est consacré à un prêt réalisable hors du système bancaire. Ce type du crédit devient de plus en plus populaire dans de plusieurs pays, en France aussi. Le mini-crédit se caractérise par la courte durée, le petit montant et peu de formalités. Le mini-crédit peut être réalisé en ligne. Il nous permet de couvrir les dépenses inattendues, soudaines. Grace à ce genre du crédit on a un vite accès à l’argent dont on a besoin.

Mini crédit

 

Qui peut en profiter ?

Le mini-crédit est attrayant surtout pour les personnes qui ne peuvent pas emprunter de l’argent à la banque, par exemple les gens endettés. Le mini-crédit attire par la simplicité et la rapidité du processus. Ceux qui ont besoin de l’argent immédiatement, doivent souvent recourir à l’offre des établissements financiers proposant de l’argent rapide.

Les avantages du mini-crédit

Les avantages de ce prêt sont déjà mentionnés avant : la rapidité, la facilité, la commodité. En général, il ne faut pas présenter aucuns justificatifs. On n’a besoin que de la carte d’identité et un compte bancaire. On peut emprunter de l’argent sans sortir de la maison, par l’intermédiaire de l’Internet.   

Exemples  

Voici quelques exemples du mini-crédit. Le montant varie entre 50 à 1500 euros. La durée du crédit peut être de 15 jusqu'à 90 jours. L’exemple présenté dans la dernière colonne est basé sur le prêt de 500€ pour 30 jours. Le montant représente la quantité de remboursement.

Établissement financier Le montant (€) La durée (jours) Exemple –remboursement (€)
Cashper 50 - 1000 15 ou 30 506,84
Ferratum 100 – 1500 15 – 60 503,00
(21 jours)
FinFrog 200 - 600 30 – 90 507,47

 

Les doutes

Malgré tous ses avantages le mini-crédit ne devrait pas être notre choix habituel. Souvent le premier prêt est plus avantageux que les suivants. Beaucoup de gens reviennent à ce type de crédit dès le remboursement d’un autre. Le problème commence quand on n’arrive pas à rembourser à temps. Les coûts supplémentaires compliquent notre situation financière, déjà difficile si on a besoin d’un crédit. Cela mène souvent au surendettement. Par exemple, au cas de ne pas rembourser le prêt, Cashper donne au maximum 30 jours supplementaires avec le coût de 60 euros, avant de nous inscrire au FICP - Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. À part de cela, un prêt hors le système bancaire peut sembler un peu suspect, incertain.

Conclusion

De toute façon, le mini-crédit a ses amateurs et ses adversaires. Dans certains pays européens le mini-crédit est plus populaire qu’en France. Mais là aussi, ce système se développe et prend sa place dans le monde financier français. Il y a des gens qui ne profiteraient jamais de ce type du prêt mais aussi il y a des gens qui en profitent habituellement. Enfin, chacun doit avoir son propre plan pour ne pas s’endetter. Parfois la vie est surprenante et on n’a pas de choix. Néanmoins, il faut toujours réfléchir et ne pas prendre la décision trop vite.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
© 2018 Comparison.cash. All Rights Reserved | Impressum |

Please publish modules in offcanvas position.